Aresto Momentum

Nom & URLAresto Momentum
Signaler une erreur
Crée le16/09/2011
Ajouté le30/05/2013
ParThadaaam
Résumé

Dix ans après la guerre, les préjugés sur le sang ont disparu. Le monde sorcier, après une période de paix, se retrouve perturbé par la montée au pouvoir d'un nouveau Ministre bien décidé à étouffer l'agitation créées par les récents scandales sociaux.

Description longue
Tagsharry potter, aresto momentum, poudlard, jeu, rôle, , univers, harry, potter, livres, école, poudlard, ministre, magie, sang-pur, politique, post guerre,
Ce jeu sur Tour de JeuFiche sur TDJ
Ce jeu sur SawenFiche sur Sawen
Avis

Votre ressenti en quelques mots

Ce jeu a 1 avis.

255 caractère(s) restants

Pseudo :

Tapez le code ci-dessus puis appuyez sur Poster.

Description Longue

NB: la fiche connaît quelques bugs, aussi nous précisons que nous n'avons pas de limite maximum pour les posts, et que l'activité du forum est forte (même si l'activité acceptée par joueur est de quelques posts par mois).

Royaume-Uni, 2008

La guerre contre Voldemort est terminée depuis maintenant dix ans. Les gens ont fait leur deuil, une nouvelle génération grandit, le monde est reconstruit et chacun vit en paix. Après la guerre, Kingsley Shacklebolt a occupé la fonction de Ministre de la Magie et a entreprit de juger les Mangemorts, d'endiguer la corruption et de moderniser le Ministère. Cette fois, le Magenmagot a bien veillé à éviter les procès à la va-vite - pas question d'avoir un nouveau Sirius Black. Les condamnations ont été fermes mais pas abusives, afin de faciliter la réconciliation de la population.

Grâce à cette politique, les vieux préjugés sur le sang disparaissent enfin. A l'été 2006, un nouveau ministre a été élu. Il s'agit d'Alan Fiennes, fondateur du MIM (Mouvement pour l'Intégration des moldus). Il est convaincu que seule l'ouverture vers nos voisins moldus pourra sauver le monde sorcier. En effet, les sorciers sont de plus en plus nombreux et ont besoin d'investir de nouveaux espaces de vie, mais les moldus sont déjà partout. Fiennes pense qu'il est nécessaire d'éduquer la population pour éradiquer les préjugés à l'encontre des moldus et permettrent aux sorciers de vivre parmi eux sans crainte, et sans se faire remarquer.

Cette politique met en exergue de nombreux problèmes sociaux jusque là dissimulés par le racisme et la guerre. Des couples mixtes s'affrontent pour la garde de leur enfant, des nés-moldus qui ne se sentent pas à leur place dans l'établissement revendiquent le droit de ne pas être formés, les incidents dans le monde moldu se multiplient, les sorciers étant dépassés par les nouvelles technologies. Certains proches moldus commencent à se demander qui sont ces gens célèbres, ces Weasley, ce Harry Potter, dont on parle comme un héros mais dont on ne trouve nulle trace sur internet. Pire encore, la politique d'ouverture est mise à mal par de nombreux scandales sanitaires: on découvre ainsi que l'entreprise Nimbus utilise sciemment des potions qui tuent ses ouvriers, que les entreprises Chaudrillon incorporent à leurs préparations des ingrédients qui les rendent inefficaces dans un but de rentabilité.

Ces drames excèdent la population et trouvent leur apogée dans le "Bloody Sunday", qui voit le Ministre Fiennes grièvement blessé et incapable de gouverner. Des élections, organisées dans l'urgence, mettent Leopold Marchebank au pouvoir. La situation critique et tendue du pays, conduisent le Magenmagot à lui accorder les pleins pouvoirs pour rétablir le calme. Mais Marchebank a pris goût à la puissance, et n'est pas disposé à renoncer à ses prérogatives.

S'il a une politique sociale progressiste (droits des femmes, des créatures magiques, ouverture aux moldus, aides sociales), il régresse fortement au niveau des droits de l'homme: interdictions de partis, arrestation d'opposants sous des prétextes fallacieux, couvre feu… Bien vite, des voix s'élèvent pour lutter contre ce qui semble être un despote d'un genre nouveau. Mais que faire face à la détermination d'un homme de fer?


Parce qu'Aresto, c'est un forum à taille humaine, avec une excellente communauté de joueurs très (très) accueillants et débordants d'imagination. Le staff met un point d'honneur à écouter les idées et envies des membres pour l'évolution du forum. L'année dernière, la trame principale a ainsi été proposée par plusieurs membres qui l'ont jouées sous la simple supervision des administratrices. Cela permet à tout le monde d'être investi et de bien s'intégrer, car nous veillons à ce que les scénarios touchent un maximum de personnages. De plus, l'action se situe dix ans après la fin du tome sept. Cet espace de temps permet de conserver la dynamique de l'univers de JK Rowling tout en vous permettant un maximum de liberté créative puisque la génération de Harry n'est plus à Poudlard, et que leurs enfants n'y sont pas encore ! C'est entièrement à vos personnages de remplir cette page vierge au milieu d'un univers familier. Nous autorisons beaucoup de choses pour vos personnages : au milieu d'une myriade de personnages normaux, nous avons par exemple des Animagus et des meurtriers (de personnages), des fuyards, des mafieux... Notre seule restriction, notre mot d'ordre, est la cohérence.

Il est possible de jouer à Poudlard comme à l'extérieur, et les deux sections sont étroitement liées dans les scénarii. Contrairement à beaucoup de forum, la section adulte est très active. Elle a été ouverte il y a plus d'un an (le forum en a 3) à la demande des membres qui se sentaient à l'étroit à Poudlard et débordaient d'idée pour peupler le monde sorcier.

Nous respectons les sept livres de JK Rowling, et notre but est d'enrichir, de développer et de mûrir l'univers. En effet, et s'il est bien sûr possible de jouer des choses légères comme les amours d'adolescents, nos trames sont plus centrées sur des problèmes plus politiques et sociaux que nous tentons de rendre réels et cohérents.

Alors, un forum actif et dynamique, une bonne ambiance, un bon niveau de RP, une grande liberté d'action pour vos personnages, qui dirait non ?
N'hésitez plus, nous vous attendons !

Revenir en haut