Blood Empire

Nom & URLBlood Empire
Signaler une erreur
Crée le24/02/2015
Ajouté le30/06/2015
ParYuki Shuhime
Résumé

Peut-être serez-vous conquis par l'un de nos univers ? Délectez-vous des parfums d'embruns de lande irlandaise, des rythmes de Louisiane, ou des panoramas du grand nord sibérien - mais restez toujours sur vos gardes.

Description longue
Tagsblood, empire, rpg
Ce jeu sur Tour de JeuFiche sur TDJ
Ce jeu sur SawenNon Inscrit
Avis

Votre ressenti en quelques mots

Ce jeu a 6 avis.

255 caractère(s) restants

Pseudo :

Tapez le code ci-dessus puis appuyez sur Poster.

Description Longue

L'orage éclate et le ciel se fend, témoin d'une peur sans nom. Un éclair illumine le Mississipi. Une immense étendue de verdure, des arbres séculaires dressés vers l'infini de ténèbres qui couvrent le parc comme une chape de plomb. Une gueule béante pourvue de crocs acérés s'ouvre et déchire l'air. L'Alpha a parlé et sa meute se soumet face à lui. Au loin, dans le Bayou, entre les méandres marécageux, résidus du prolifique Prince des Eaux, une silhouette chancelle. Son visage en décomposition menace de perdre un lambeau quand il atteint la petite cabane. Un sorcier vit là, vieux et sage. Le Zombie sait que le prêtre le nourrira, il sait qu'il n'est plus seul. Plus proche, plus sûre, la ville se dresse. Irréelle, immortelle et pleine d'une vie surnaturelle, la Nouvelle Orléans domine une Louisiane surannée. Son regard bienveillant dissimule le fond de ses entrailles où descendent les âmes perdues à la recherche de tout ce qui ne peut et ne doit pas se vendre à la surface. Tout a un prix ici-bas, tout même la vie.
Louisiane

Le blizzard souffle sur la taïga. Les maisonnettes en bois du village s'ébranlent et craquent. Les murs menaçent de s'effondrer et pourtant, ils tiennent. Ils tiennent toujours. Les hommes remontent le petit chemin dans la neige depuis les mines, leurs frusques humides et gelées pendant de leurs corps fourbus. Pas de soleil ici-bas, pas de lumière. Aucun espoir dans cet enfer. Un hurlement et une mâchoire qui claque. Dans les profondeurs, des hommes dorment pour l'éternité mais au dehors, les loups maintiennent l'ordre. Une silhouette massive montre les dents. Au loin, par delà la misère, il est ceux qui règnent, ceux qui commandent, ceux qui dominent. Les marcheurs blancs, Immortels à la peau de mort semant la discorde et le chaos. La tempête emporte même la lueur émanant des riches demeures et dissimule aux yeux morts les succubes avides lapant le nectar à la gorge de leur maître, enfonçant Dalstroï dans un abysse de ténèbres.
Russie

Un rideau de bruine recouvre les plaines verdoyantes creusées de lacs ancestraux. L'air respire la légende dans un bruissement d'aile féérique et le mythe court, dévale les pentes irlandaises dans son manteau de mystère où les esprits s'égarent. L'ombre d'une vieille forteresse veille paisiblement sur le bourg de Donegal. Derrière de larges grilles, une porte de chêne grince sur ses gonds et s'efface sur un intérieur douillet et luxueux. Les humains sourient aux visiteurs, leur souffle éphémère offrant bien des distractions. Dehors, dans le parc, à la faveur d'une lune ronde, un hurlement rallie quelques loups s'ébattant entre les arbres entretenus et les parterres de fleurs. Dans les corridors, par delà les tentures de velours et les tapis de brocard, les Immortels évoluent, hors du temps, dans une paisible litanie macabre que le décor rend fascinante. Le mythe nait des légendes et ils font la légende d'aujourd'hui. Sur leur peau d'opale se reflètent milles lunes et l'Immortalité leur offre bien des privilèges que la verte Irlande dissimule aux creux de ses vieilles pierres.
Irlande

Revenir en haut